Catégories
Non classé

Hamid Al-Zahir, pionnier de la musique populaire à Marrakech

L’exposition-playlist n°2 Hamid Al-Zahir, le pionnier de la musique populaire à Marrakech est à découvrir depuis le 12 octobre sur Youtube.

L’exposition-playlist n°2 Hamid Al-Zahir, le pionnier de la musique populaire à Marrakech est à découvrir depuis le 12 octobre sur Youtube.

Hamid Zahir (حميد الزاهر) ou Hamid Ben Taher pour l’état civil est un oudiste, un chanteur populaire marocain, et une figure emblématique de la chanson marrakchie. Son jeu musical est unique : il s’inspire du patrimoine musical de sa ville natale, à savoir les styles daqqa, et gnaoua pour donner à ses chansons un air de festivité.

Dans les années 50 Hamid Zahir commença à produire ses propres chansons. Enregistrés dans les studios de la maison de production Sabah, des morceaux comme “AwinAwin”, “Rouah Li Bgha Yzour”, “Lila a Sidi Aâmara” deviennent très vite de véritables tubes. Repris partout au Maroc, ils ouvrent aux musiciens deMarrakech la voie du succès national.

Au milieu des années 70, Hamid Zahir jouit déjà d’un statut de star nationale. Des chansons comme la fameuse “Lalla Fatima” et “Ach Dak Tmchi Lzine” transcendent même les frontières nationales, pour s’imposer sous des cieux aussi inattendus que l’Arabie Saoudite et le Koweït. Ils valent à leur auteur d’être sollicité pour des tournées internationales qui le mèneront aux quatre coins du globe,avec des concerts dans des contrées aussi éloignées que le Japon et l’Australie.

Plus près de chez nous, Hamid Zahir devient également la coqueluche du public maghrébin. En Tunisie, où il se déplace fréquemment, son succès est tel qu’il lui vaut d’être décoré par le président tunisien de l’époque, Habib Bourguiba.Visitez la deuxième playlist du Musée de la Musique sur Youtube, bonne découverte ou redécouverte !

Pour continuer à être informer des nouvelles expositions-playlists, suivez nous sur Instagram :